Du 23 au 30 avril 2011- Dernières journées, Catskill, NY et le bilan au 26 mai 2011

Posted by Doris on jeu, 05/26/2011 - 22:06

Lundi, 25 avril 2011

Dernière journée de navigation

Nous quittons notre mouillage vers 8h20 en compagnie d'un peu de brouillard et d'un léger crachin de pluie pour nous rendre à Kingston pour effectuer le plein d’essence. Malheureusement, nous devons attendre attaché au quai avec une petite pluie pendant 30 minutes parce que ce matin du lundi de Pâques, la pompiste n’arrive qu’à 9h00, il est donc près de 10h00 quand nous réussissons à repartir  pour nous rendre à Catskill, situé à 10 milles nautiques environ plus haut sur le Hudson.

Nous arrivons vers midi à Hop-O-Nose, nom de la marina ou nous voulons démâter. Nous sommes surpris quand nous atteignons le quai de voir qu’il n’y a que trois ou quatre taquets auxquels nous pouvons attacher le voilier. Nous constatons aussi que la plupart des quais semblent neufs. Nous apprendrons ensuite qu’il y a eu des inondations à l’automne 2010 et que les quais ont été détruits par la crue des eaux et le courant. Le propriétaire est un peu embêté de nous voir arrivé (même si nous l’avions appelé quelques jours avant). En effet, il n’est pas du tout prêt à recevoir des bateaux à démâter. Il doit faire l’installation de quais supplémentaires et ne sera pas en fonction pour les démâtages avant plusieurs jours. Nous prenons entente avec lui pour que le démâtage se fasse rapidement à notre retour du Québec dans un mois environ. En fait, nous laisserons le voilier sur place car nous devons être au Québec le 2 mai au plus tard, nous négocions un bon prix pour qu’il nous garde le voilier à quai tout le mois de mai.

 

Face à notre mouillage, ce phare qui marque l'entrée de la rivière qui mène à Kingston, NY

Nous sommes surpris de rencontrer un si gros navire si haut dans la rivière Hudson,  

Nous entrons dans la rivière nous menant à Hop-O-Nose.

 

 

Enfin arrivés, peu de tacquets pour attacher notre voilier, une chance que nous sommes les seuls arrivés ici en ce moment. Les autres quais seront mis les jours suivants.

 

 

 

Mardi, 26 avril 2011 au Vendredi 29 avril 2011

Hop-O-Nose, Castkill, NY

Nous avons une belle température pendant ces quatre jours  que nous travaillons sur le voilier sauf le jeudi ou nous avons un peu de pluie. Nous en profitons pour faire un bon ménage en nettoyant plafonds, murs, armoires et fonds de cales. Nous préparons les valises et profitons des restaurants de la marina et du village. Nous ressentons la fatigue de ce long voyage qui se termine. Nous sommes couchés très tôt le soir, heureusement il ne fait pas trop froid.

 

Samedi, 30 avril 2011

Toujours à Hop-O-Nose

Notre fils Philippe est venu nous rejoindre hier après-midi vendredi et est resté à coucher. Il aide Michel à descendre ses voiles et à ranger dans sa voiture les valises et les sacs que nous allons rapporter à La Prairie. Nous sommes contents de le revoir et son aide nous est précieuse.

 

Nous sommes samedi 30 avril, on peut voir sur cette photo que les quais sont maintenant installés. Michel et Philippe descende le génois pour le serrer dans son sac.

 

Nous avons reçu des visiteurs pour notre voilier , c'est maintenant le temps de quitter Amirys en espérant que tout sera en ordre à notre retour. Nous avons appris que les écluses n’ouvriront  pas demain le 1er mai comme à chaque année parce qu’il y a des inondations plus haut dans le Lac Champlain. Nous sommes bien contents d'avoir prévu cet arrêt d'un mois à la marina de Catskill, ainsi nous n'aurons pas à attendre ici la fin du déluge pour continuer notre remontée du Hudson, du canal Champlain et du Lac Champlain. On verra dans un mois quand ce sera le temps de revenir quelles seront les conditions...

 

26 mai 2011

Le point sur  la situation

Depuis 26 jours que nous sommes au Québec et les pluies n’ont pas cessé, le niveau de l’eau est toujours aussi haut au lac Champlain. Il semble que les écluses sont ouvertes mais les hauteurs sous les ponts du Canal Champlain ne sont pas garanties. De toute façon, il y a interdiction de naviguer sur le lac Champlain et la rivière Richelieu. Comme les marinas ne peuvent nous recevoir,nous devrons retarder le retour de notre voilier au Québec  jusqu’à la mi-juin probablement et peut-être même plus tard.