Du 26 décembre 2010 au 2 janvier 2011, Baie de Lindberg à St-Thomas

Posted by Doris on dim, 01/02/2011 - 12:50

Dimanche, 26 décembre 2010

 

Pendant qu’au Québec les gens profitent du ‘’ Boxing Day’’ Doris en profite pour faire deux bonnes brassées de lavage à la buanderie. La place n’est pas trop achalandée en ce lendemain de Noel et c’est parfait. Sylvie et Denis sont présents aussi, lui jase avec un américain qui vit maintenant à St-Thomas pendant que Sylvie en profite pour écrire et lire ses courriels. Sylvie a une petite antenne portative qui lui permet de capter les ondes Wi-fi jusqu’à un mille autour, elle a de plus un portable assez petit qui a une autonomie de 3 ou 4 heures. Très pratique comme vous voyez.

 
 
 
 

Lundi, 27 décembre 2010

Nous changeons de place

Après avoir été faire un peu de provision nous quittons notre ancrage pour aller remplir le voilier d’eau. Nous avons à passer près des gros bateaux de croisière. Comme nous sommes petits près d’eux. C’est Sylvie de Dixou qui a pris la photo.

 

 

Nous avons environ quatre milles nautiques à faire pour nous rendre à la baie de Honey Moon Beach. En route nous voyons sept ou huit bateaux qui se sont échoués suite à l’ouragan Earl du mois d’août et qui ont été laissés sur place. Le catamaran enfoncé dans l’eau à l’air presque neuf, quel dommage que personne ne semble le récupérer.

 

 
 

Mardi, 28 décembre 2010

 

Nous avons rejoints nos amis Guy et Claudette  à qui nous avions donné rendez-vous à 8h30 du matin à la marina de Crown Bay, arrivés ce matin sur un bateau de croisière : le Westerdam, Comme vous pouvez voir ils sont habillés en vrais matelots. Nous profitons de palmiers décorés avec des boules de Noel pour nous photographier mutuellement. Les chanceux ont une belle chambre au dernier étage des balcons du haut. Ils se sont gâtés.

 

 

A l'eau les amis !

 Nous amenons Guy et Claudette dans la petite baie de Honey Moon Beach et allons avec eux faire de l’apnée (snorkeling) pendant une bonne heure.

 

 

Claudette a vu un poisson dans l’eau et veut le photographier. Mais non ! C’est Guy qui profite encore de l’eau et nage autour d’Amirys.

 
79
 

Pour l’heure du dîner, nous amenons Amirys à Charlotte Amalie et faisons découvrir à Guy les délices du Hooters. Il n’a pas de difficulté à s’adapter comme vous voyez…

 
 

Vers 3h45, Michel part reconduire nos amis à leur bateau de croisière, le vent a commencé à s’élever un peu et les nuages s’accumulent, il lui faudra faire vite. Au revoir les amis ! Merci d’être venus nous rendre visite…

 

 

Au retour de Michel, nous levons l’ancre pour aller nous installer ainsi que le voilier Dixou dans une autre baie plus protégée des vents du nord qui s’annoncent de 23 à 28 nœuds. Avec son anémomètre, Dixou que vous voyez ci-dessous, a vu des bourrasques à 32 nœuds. L’avantage de cette baie de Lindbergh est que la vague ne peut s’installer trop fortement. Regardez cependant les palmiers qui plient sous le vent. Le désagrément est que nous sommes en face de la piste d’atterrissage de l’aéroport qui se situe juste derrière les arbres.

Dixou ci-dessous

 

 

Mercredi, 29 décembre 2010

Ce mercredi, Dixou se déplace un peu plus vers l’est de la Baie pour  être protégé encore plus des vents qui viennent de la montagne et aussi pour s’installer plus près de la plage. Nous faisons la même chose en nous installant un peu derrière eux. Nous allons à terre pour prendre une longue marche et découvrir que l’épicerie la plus proche est à vingt-cinq minutes de marche, ce qui est un plus pour la place.

 

Jeudi, 30 décembre 2010 

Denis et Sylvie ont à bord des invités  qui sont arrivés hier par avion et qui viennent passer 10 jours avec eux. Après nous avoir présentés Denis et Céline de Shawinigan, ils quittent l’ancrage cet après-midi pour commencer une tournée des îles Vierges. Denis et Sylvie quitteront ensuite pour aller à St-Martin. Dommage que nous puissions continuer le périple avec eux.

 

Vendredi 31 décembre 2010 

Mercredi, le voilier Imagine 4 (Pierre et Élyse) est arrivé avec à son bord leur fille, leur gendre et leur petit-fils Mathieu. Jeudi matin, ceux-ci quittaient St-Thomas. Dans l’avant midi, le voilier Cattails (Jocelyn et Lyse) sont arrivés avec leur fille Mélanie et son chum à bord. Ceux-ci quittaient en après-midi St-Thomas. Élyse et Pierre ont la gentillesse en ce dernier jour de l’année, de tous nous inviter pour un 4 à 7 à leur voilier. Doris prépare du sucre à la crème pour apporter aux amis.

 

Du voilier Imagine 4, on voit Amirys qui est auréolé d’un début d’arc- en-ciel. On vient d’avoir une petite averse. Nous voyons sur la photo une petite partie de l’hôtel Emerald qui nous fait face et derrière l’usine de désalinisation des eaux de l’île.

 

 

Les entrées à grignoter sur Imagine 4 ne manquaient pas comme vous pouvez voir. Les trois hommes Jocelyn (Jess), Michel et Pierre en profitent pour goûter pendant que le soleil se couche à l’horizon.

 

 

Pierre raconte à Lyse une histoire des plus intéressantes même Frisou entre les deux, écoute attentivement.

 

La baie des Québécois

En cette journée du 31 décembre et cette nuit du 1er janvier, nous sommes les trois seuls bateaux de la baie. C’est devenu la baie des Québécois.

 

 

 

Samedi, 1er janvier 2011

En face de nous, la plage et les deux hôtels rendent cet endroit très intéressant en cette journée du 1er janvier. Nous partons Michel et moi (Doris) en dinghy pour aller dîner. Nous enchaînons notre dinghy à l’autre bout de la plage pour ne pas déranger les baigneurs et les promeneurs.

 

Le dîner du jour de l'an

Nous passons par le jardin du premier hôtel et demandons à une dame de nous prendre en photo. A cet endroit, nous trouvons le restaurant peu intéressant pour un dîner du jour de l’an nous continuons à l'hôtel à côté.

 

Tout à côté, le Best Western a un restaurant qui donne sur la plage. De notre siège au restaurant, nous voyons les trois voiliers québécois au loin plus le voilier d’un canadien de Nouvelle Écosse qui est arrivé en avant-midi.

 

 Encore un 4 à 7

Nous terminons la journée sur Amirys. Michel et Doris nous avons invité tous les gens de la baie.... Allan et Michelle les canadiens du hunter 45 pieds de Nouvelle Écosse appelé Tarentela (à droite sur la photo) se sont joints à nous. Nous avons donc fait un 4 1/2 à 6 1/2 en anglais.

 

Dimanche 2 janvier 2010 

En attente d’un départ 

Nous voudrions quitter St-Thomas vers le 5 ou 6 janvier après avoir été nous réapprovisionner. Nous voulons nous rendre à Culebra près de Porto Rico qui est à 20 milles nautiques d’ici. Nous attendons un vent de 15 à 20 nœuds et des vagues de 6 à 7 pieds maximum  pour nous permettre ensuite de nous rendre à Salinas au sud de Porto Rico, une autre navigation de 66 milles nautiques environ. En attendant, Michel bizoune sur différentes petites affaires et bien entendu lit pour tomber endormi pas longtemps après. Doris pendant ce temps prépare et envoie les photos du site. Nous sommes chanceux nous pouvons actuellement le faire directement de notre voilier.