Du 16 au 22 mars, Les derniers jours à St-Martin, De la visite !

Posted by Doris on mar, 03/23/2010 - 15:22

MARDI, 16 MARS 2010

SIMPSONS BAY, ST-MARTEEN

 
Nous avons passé les derniers jours à nettoyer le voilier, à remplir d’eau et de diésel et à nous reposer un peu avant l’arrivée de nos amis. Pour terminer ces préparatifs la dernière journée nous faisons un peu de lavage afin de nous libérer pour un moment de cette corvée. La journée est particulièrement chaude et humide, nous avons 34 degrés à l’ombre.
 
 
 
 
 

NOS AMIS ARRIVENT

Christiane et Jean arrivent par le vol d’American Airlines vers 8h10. Assis dans notre cockpit, nous contemplons le coucher du soleil qui descend derrière le terminal de l’aéroport. Nous allons les chercher avec le dinghy nous pouvons y aller à pied c’est une formule gagnante. Nos voyageurs sont consternés leurs bagages n’ont pas suivis. Ils arriveront demain après midi seulement.  Encore pire, les douaniers ne veulent pas les laisser entrer, ils ont besoin d’un papier du Capitaine d’Amirys prouvant qu’il va les sortir du pays pour ne pas les laisser à St-Marteen. Une chance que nous étions là.
 
 
 
 
 
 

MERCREDI, 17 MARS 2010

LE TERMINAL

Nous voyons mieux sur cette photo le quai que nous avons utilisé pour aller chercher nos passagers hier soir, nous reviendrons en fin d’après midi pour récupérer les valises. Entre-temps, Christiane et Jean toujours prévoyants avaient dans leurs sacs à dos : Caméra et ciné caméra, i-pod, médicaments, costumes de bain et un vêtement court et léger. C’est une chance puisque aujourd’hui encore la température est humide et très chaude.
 
 
Nous allons faire l’épicerie tous ensemble, en passant nous montrons à nos amis le pont de Simpsons Bay qui ouvrent 3 fois par jour pour laisser entrer les bateaux dans la partie hollandaise de la baie. C’est un spectacle que de voir des gros bateaux de 50 pieds de large s’insérer entre les piliers du pont.
 
 
 
Comme vous pouvez voir Doris a comme mission de voir à l’approvisionnement en liquide… Devinez quelle sorte de bière elle veut acheter ?
 
 
 
 
En après-midi, nous nous rendons à la plage assistée à l’arrivée des avions au dessus de la plage en bout de piste. Pendant que Christiane filme l’arrivée des boings, les gars en profitent pour commander une petite bière.
 
 
 
 

JEUDI, 18 MARS 2010

DU CÔTÉ DE MARIGOT, ST-MARTIN

Ce matin, nous traversons du côté français du lagon afin de passer le pont Sandy Ground afin de nous rendre dans la baie de Marigot. Jean a pris place aux premières loges pour passer le pont.
 
 
 
Christiane attend que Doris et Michel soient prêts à aller à terre pour faire les douanes à St-Martin. Quoi de mieux que de s’installer pour regarder les alentours pendant ce temps.
 
 
 
La visite de Marigot nous mène dans différentes rues, on trouve encore quelques maisons case typiques de St-Martin. La rue principale avec le fort Louis au loin dans les hauteurs. Des panneaux indicatifs cela aide à se retrouver..
 
 
 
 
 
 
L’entrée d’un centre commercial ‘’ huppé’’ de Marigot. Nous avons fui cet endroit trop cher malgré la douce température de l’air climatisé.
 
 
 
As-tu vu le bel arbre en fleur ? demande Christiane. On est au printemps même ici semble-t-il !
 
 
Eh Bien ! On est jeudi, les jeunes devraient être à l’école ! Ils sont un bon groupe d’adolescents qui s’amusent à sauter à l’eau du haut de la jetée. Une vieille épave de bateau leur sert de cache soleil. L’école buissonnière même ici !
 
 
 
Jean et Christiane, De vrais voyageurs !
 
 
 
 
‘’Tiens bien ton chapeau Doris pendant que tu filmes la marina de Port Louis’’  Nous voyons le début de la jetée qui l’entoure sur cette photo.
 

 

 

Un petit arrêt pour manger une pizza à ‘’ L’OISEAU RARE’’ 

 
 
 
Un petit tour au marché des guenilles. On résiste pour le moment aux achats impulsifs.
 
 
 
 
Christiane pose pour la postérité devant le marché avec arrière plan le fort Louis en hauteur et la partie restaurée de Marigot.
 
 
 
Jean a chaud, il se prépare à sauter à l’eau pour se rafraîchir. ‘’Allez venez vous baigner’’ nous dit-il.
 
 
 
 
 
 

VENDREDI, 19 MARS 2010

TINTAMARE

 
‘’Hourra! ‘’ Nous dit Doris ‘’ nous sommes rendus à Tintamarre malgré le vent de face qui cherchait à nous dissuader de venir nous ancrer à cette magnifique place’’.
 
 
 
 
Les déesses de Tintamare sont arrivées ! Attention les mâles ! Au fond le début de la plage de Tintamare
 
 
 
 
Le ménage du voilier est commencé Michel avec sa brosse en dessous encouragé par Doris et sur la seconde photo, Jean qui se démène en haut avec sa ‘’ moppe’’.
 
 
 
 
 
 
 

SAMEDI, 20 MARS 2010

ARRIVÉE À L’ÎLE PINEL

 
Doris tient la barre à roue pendant que Michel descend l’ancre devant la magnifique plage de l’île Pinel situé à proximité de la baie Orient à St-Martin. Nous sommes arrivés avant la cohue des touristes.
 
 
 
 
 
Pendant que Jean et Michel montent le dinghy sur la plage, Christiane essaie le confort des sièges du restaurant de la plage de Pinel. Christiane est une artiste et elle est attirée par le masque sculpté dans un arbre qu’elle vient de découvrir sur la plage.
 
 
 
 
 

 

 

Doris et Michel aimeraient bien se faire servir à dîner à cet emplacement un peu particulier offert par le restaurant de l’île Pinel mais la place est déjà réservée pour le midi.  
 
 
 
 
 
Un petit arrêt face à la plage de la baie Orient qui a plus de un kilomètre de long et qui est très occupée.
 
 
 
 
 

DIMANCHE, 21 MARS 2010

 

RETOUR DANS LA BAIE DE MARIGOT

Le dimanche la ville de Marigot est bien tranquille, nous retournons pour faire quelques provisions.
 
 
 
 
 
 
 
Les pergolas du marché des fruits et légumes sont vides dommage !
 
 
 
 
 
Un arrêt à la boulangerie pâtisserie la Sucrière pour prendre nos messages sur internet .
 
 

 

LUNDI, 22 MARS 2010

 

TRAVERSÉE VERS LES ÎLES VIERGES

 
Nous avons voyagé toute la nuit par un vent arrière de 15 à 17 nœuds. Après plusieurs heures de navigation, les navigateurs commencent à être fatigués. Le vent et la pluie qui s’annonce nous rend frileux. Christiane toujours prudente ne quitte pas sa ceinture de sécurité. Doris qui n’a pas dormi de la nuit s’est étendue et est finalement tombé endormie sur le lit du carré qui sert en navigation de nuit.
 
 
 
 
 
 
 

 

 
La clarté est apparue accompagnée de gros nuages. Quelques averses nous pourchassent.
 
 
 
 
 
 

UN AUTRE BEAU THON !

 

Michel a le plaisir de prendre au bout de sa ligne un beau thon  bien dodu de 21 pouces (Eh!oui ! encore une fois). C’est la récompense suprême suite à une traversée de 84 milles nautiques que nous avons accompli en un peu plus de 13 heures.Toute trace de fatigue s’est effacée !

 

 
 


 
 

 Le bout de l'île de Virgin Gorda est en vue ! Il est 7h30 du matin ! Après déjà 13 heures de navigation nous serons là dans une petite heure environ !