Du 12 au 16 février 2010, nous sommes à Antigua.

Posted by Doris on mer, 02/17/2010 - 12:21

 

 

VENDREDI, 12 FÉVRIER 2010

ANTIGUA
FAIRE SES DOUANES
 
Il nous faut aller ce matin faire nos douanes à English Harbour puisqu’hier nous avons pris le temps en arrivant de laver le voilier. Nous avions hissé notre drapeau jaune pour indiquer que nous n’avions pas encore dédouané. Nous nous rendons à pied aux bureaux situés à Nelson’s Dockyard. Une marche de dix minutes environ. Nous avons trois personnes à rencontrer : l’immigration, les douanes et le port. Heureusement, ils sont tous les trois un à côté de l’autre. Le premier arrêt à l’immigration est bien agréable pour Michel puisqu’il s’agit d’une gentille et jolie jeune femme comme vous pouvez le voir sur la photo. Il y a des coûts pour rester dans la baie .06 US par jour par pied pour l’entretien du parc et des toilettes plus les frais d’entrée et les frais du permis de croisière. Pour un total de $52 US.
 
 
 
 
Nelson’s dockyard
Nelson’s dockyard est un endroit historique et une des attractions principales de l’île. Vous pouvez voir sur les photos une des maisons historiques qui sert maintenant d’hôtel. Sur la troisième photo vous pouvez voir l’entrée arrière de l’hôtel. C’est un endroit qui date des années 1760 environ.
 
 
 
 
 
LES GRANDS VOILIERS

Antigua est l’île ou se retrouve la plupart des plus gros yachts des Antilles. C’est de English et de Falmouth Harbours que partent des régates très populaires dans le monde de la voile. Nous avons fait le tour en voilier, à pied et en dinghy pour prendre quelques photographies de ces immenses bateaux qui valent plusieurs millions.

Vous remarquerez ci-dessous les deux voiliers près de l’immense yacht dans English Harbour. Vous les voyez ensuite de plus près. Le bleu marin est le préféré de Michel

 
 
 
 
 
 
 
 
MAGNIFIQUES YACHTS
Du côté de Falmouth Harbour, il y a encore plus de yachts. Nous avons été impressionnés par leur immensité et leur luxe. Ils ont même des garages comme vous pouvez le voir pour leurs jouets et leur dinghy est aussi gros que notre voilier.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
DE GRANDS VOILIERS
 
Dans Falmouth Harbour, ou nous sommes ancrés il y aussi un grand nombre de grands voiliers à quai dont certains ont plus de cent pieds de long.
 
 
 
 
 
 
LE MIRABELLA V
Ce voilier du nom de Mirabella V est tellement gros que même le grand voilier à côté semble tout petit. La bôme est presque aussi grosse que notre coque de voilier. Selon le site du voilier sur Internet ce bateau est le plus long voilier avec un seul mât. Il mesure 247 pieds et le mât près de 300 pieds. On est loin de notre Amirys avec son 37 pieds. Il semble qu'il ne reçoit que 12 invités à la fois. Mais il a 14 membres d'équipage.
 
 
 
 
Malgré tout, il y a des gens qui restent modestes et se promènent en petit dériveur.
 
 
 
 
 
Ce soir du 12 février,nous avons été invités sur le voilier Imagine 4 pour un apéro de 4 à 6 qui s’est terminé vers 7h :00. Nous avions le plaisir de retrouver également Cattails.
ELYSE ET LYSE
 
 
 
PIERRE ET JOCELYN
 
 
 
 
 

SAMEDI, 13 FÉVRIER 2010

 
 Ce beau samedi, nous prenons avec Élyse et Pierre un mini bus qui nous amène à la capitale de Antigua, St-Johns. Un petit 40 minutes de route pour 3,75 EC $ chacun (1,50 $ CAN environ). C’est jour de marché et nous sommes servis car des marchés il y en a tout le long de la rue principale. On dirait que tous les gens du coin ont un jardin et viennent y vendre leurs légumes. En plus, il y a plein de table de marchés aux puces.
 
 
 
 
 
 
Au point de rencontre de deux rues se trouvent cet immense buste du ‘’premier ‘’ premier ministre de race noire d’Antigua et Barbuda. Il semble toujours honoré par la population, remarquez les fleurs qui se  trouvent sur les fausses roches. Est-ce parce que c’est la veille de la St-Valentin.
 
 
 
Près du port, à l’endroit ou viennent s’accoster les bateaux de croisière plusieurs boutiques de type plus américain sont regroupés. Nous y faisons un arrêt, histoire d’essayer de dépenser un peu… Mais non ! nous n’avons rien acheté malgré les ventes de 20 % de rabais.
 
 
 
Nos deux marins ont encore le sourire malgré le magasinage que nous leur imposons. Ils sont quand même dans un milieu marin comme vous pouvez le constater.
 
 
 
 
Finalement comme vous le voyez dans notre filet, nous sommes surtout revenus de notre périple avec des fruits et des légumes.
 
 
 
Ce soir, après une grosse journée à la chaleur de la ville, nous avons bien droit à un bon petit rhum punch. Doris vous dit : ‘’ A la bonne vôtre’’
 
 
 

DIMANCHE, 14 FÉVRIER 2010

 

LA PÉTANQUE
C’est jour de St-Valentin et avec Imagine 4 et Cattails nous allons sur la plage jouer à la pétanque de sable. Deux excellentes parties une gagné par les hommes et une par les femmes. Comme quoi nous étions à force égale…
 
 
 
 
 
 
 
 
 

LUNDI, 15 FÉVRIER 2010

 
Il y a une mode que nous avons probablement râtée au Québec, voici les couleurs de la ‘’rescue’’. Il est impossible de manquer ce véhicule sur une route.
 
 
 
TRAVERSÉE A LA RAME L'ATLANTIQUE
 
Une barque qui est maintenant partie intégrante du musée de Nelson’s dockyard a été utilisée pour faire la traversée de l’océan à la rame. Qui veut essayer ?
 
 
 
 
Ce lundi après midi, Doris profite de son cadeau de St-Valentin pour recevoir un bon massage avec Nichola (il n’y a pas d’erreur sur le nom) , une antiguaise pure laine qui pratique depuis 3 ans la massothérapie (très professionnelle). Elle est attachée à un salon de coiffure comme vous pouvez le constater. Doris a trouvé le massage excellent et serait bien prête à recommencer…
 
 

MARDI, 16 FÉVRIER 2010

 
Nous sommes partis assez tôt ce matin avec Élyse et Pierre pour monter au mont de Shirley Heights afin de voir le panorama de English Harbour et de Falmouth Harbour des hauteurs. Une montée d’une longueur de .50 mille qui nous a pris environ 30 minutes de marche (avec les arrêts naturellement). L’effort en valait le coup. Nous avons été étonnés de voir que des cactus puissent pousser sur des piliers comme vous pourrez le voir. Nous avons pris les photos traditionnelles que tous les touristes en visite prennent à cet endroit. D’ailleurs pendant que nous étions là plusieurs petits autobus sont arrivés pour décharger leur flot de touristes.
 
 
 
 
ELYSE ET PIERRE 
 
 
 
 
DORIS ET MICHEL
 
 
 
 
Nous sommes à Antigua pour quelques jours encore !