Juillet, Aout 2007; Amirys se refait une beauté pour le départ. Le dessous de la coque et la quille sont grattés et Michel remet un nouvel Interprotect et finalement deux bonnes couches d’antifouling.

Nous avons la chance de travailler avec notre motorisé juste à côté.

Après plusieurs jours de gros efforts Michel a enlevé tout les vieux protecteurs. La coque est saine comme il s’y attendait.

 

 L’antifoling est fait et la ligne d’eau relevée.

 

Le 13 août 2007, avec l’aide de Jean, Amirys est enfin mis à l’eau.

 

N’est ce pas qu’Amirys a l’air content d’être enfin dans son élément.

 

Les amis viennent nous dire au revoir on est le 14 septembre 2007, Cependant,  il y a trop de vent on partira finalement le 15 sept 2007.

 

Mireille et Raymond de Complicité sont-ils contents de nous voir partir? Ils pourront enfin s’installer au condo. Et nous, nous partons tranquilles de savoir notre demeure entre leurs mains.  

 

Christiane et Jean sont le couple idéal pour voyager. Voyez comme ils sont sereins.

 

 

Christiane et Jean se préparent à l’entrée de la prochaine écluse. Voyez le style élégant de Christiane avec ses gants. On ne peut plus sortir l’infirmière dans elle comme vous voyez.

 

L’écluse approche, La lumière est-elle verte ? demande Michel

 

 

Encore un bon souper, on se gâte. Vous nous avez reconnu à droite ? C’est moi Doris !Avez-vous vu mon nouveau look ? Pas d’entretien de teinture pendant le voyage. La chevelure nature comme vous voyez, mais quelle surprise de me voir dans le miroir les premiers jours, ne vous en faites pas je vais les porter un peu plus long !  Michel, le capitaine  porte son chandail de capitaine pas de méprise pour les douaniers.

 

 

Lundi soir 17 sept 2007, au quai à Fort Edward au nord de l’écluse no 7. Un arrêt enchanteur. Une petite ville qui offre un pain aux canneberges délicieux.

 

 

Une photo qui se passe de commentaires. Photo prise par Christiane qui pense gagner un prix avec sa photo. Je pense qu’elle a des chances…Un œil d’artiste cela se voit.

 

 

Christiane nous dit qu’elle n’a pas le choix de travailler car comme vous voyez on la bat. Elle se cherche un avocat.

 

Dans le canal Champlain entre Fort Edward écluse 7 et l’écluse 8, rencontre de deux jeunes femmes en Kayak, elle devait se rendre à l’écluse 5.

 

Entre les écluses, les amoureux contemplent la nature.

 

Vous voyez qui retient le voilier. Le bras d’une femme qu’est ce que ça peut faire !

Doris et Michel s’amusent  pendant que les matelots travaillent. :)

 

Les gars inspectent là Waterford. Accostage réussit malgré la hauteur du quai.

 

 

Mardi  18 septembre 2007.Une nuit à Waterford le quai situé à la sortie de l’écluse 1 du Canal Érié. L’endroit offre des douches qui ont été appréciées. On peut voir Amirys à droite dans l’ombre.

 

A la sortie de Waterford.

 

 

A Waterford, on retrouve toutes sortes de bateaux. J’ai voulu échanger Amirys, j’aimais la vadrouille arrière.

 

Jeudi 20 sept 2007 10h00 du matin. Remâtage à Catskill

Cela fait 5 ans jour pour jour que nous avions fait le remâtage lors du premier voyage 2002-2003.

 

On fête la fin du rhabillage du voilier. Ancrés dans la rivière de Catskill nous avons un décor de saules pleureurs assez inusité. Christiane avait envie de les trimer pour les mettre égaux. Michel l’a traité de vandale. Naturellement vous avez vu c’est l’heure du dry martini.

 

Christiane passe toute les nuits au salon de coiffure comme vous pouvez le constater.

 

Jean est comme une petite abeille ou un gros bourdon dépendant des points de vue il travaille sans arrêt au nettoyage du pont ou des câblots. Un matelot hors pair.

 

Voici les résultats le jour des nuits chez la coiffeuse de Christiane, On aurait pas cru cela !