Annapolis, Maryland et St-Michaels, Maryland

Mercredi 9 octobre 2007-10-14

Voici Claire et Jean Claude (de Neuville, QC) du voilier Chimère qui sont venus nous dire un petit ‘‘aurevoir’’. Ils partent faire de la voile pour deux jours dans la baie de Chesapeake. Claire doit repartir vendredi ou samedi pour Neuville. Vaut mieux profiter de la belle température et du vent qui s’annonce.

 

Ce matin là, nous sommes enveloppés dans la brume. Epsilon qui est à nos côtés offre une bien belle prise de vue.

 

Michel vient de nettoyer la coque d’Amirys, nous sommes toujours dans Back Creek, Easport, près d’Annapolis. Nous serons ancrés à cet endroit pendant 10 jours. La chaîne et l’ancre était vraiment pleine de ‘ mer…’’ quand nous l’avons retiré du fond. Le boyau d’arrosage pour nettoyer  est vraiment nécessaire partout dans les baies d’Annapolis-Eastport vu l’état des fonds.

 

Nous amarrons le dinghy (annexe flottante) à un quai municipal au bout de la 6ième rue de Eastport. C’est pratique car nous avons aussi les bacs à poubelle à cet endroit. Nous marchons .5 km environ pour nous rendre au pont d’Annapolis. Parfois le quai est tellement plein de dinghy que nous devons enjamber les dinghys des voisins pour nous rendre au quai.

 

Voici une vue pris du pont d’Annapolis de Spa Creek. A droite, nous pouvons voir les moorings municipaux  qui sont loués $ 25 par soir. Premiers arrivés, premiers servis. Le boat show est terminé pour les voiliers, il y en a donc quelques-uns de libre.

 

Jeudi soir le 11 0ctobre 2007,

 

Emile et Jean Louis sont venus prendre un petit verre en compagnie de Claude Arcand que vous verrez sur la photo qui suit. Les trois hommes sont à Annapolis depuis lundi. Ils ont vus le boat show des voiliers et celui des bateaux moteurs. Il n’y a pas à dire ils sont ‘‘ aux deux’’.

 

Claude Arcand, notre métérologue sur le réseau des petits bateaux. Il a la gentillesse de ramener Claire de Chimère à Montréal. Il transportera aussi les lunettes de Doris qui ont été brisés mercredi pour que mes enfants puissent les apporter à l’optométriste. Les lunettes heureusement  sont sous garanties. Il faudra trouver quelqu’un pour nous les rapporter dans les prochaines semaines.

 

Tout le groupe de joyeux lurons autour de la table du carré d’Amirys. Dommage Michel devait prendre la photo. Claire et Jean-Claude s,étaient joints à nous.

 

Arrivés à St-Michaels depuis le 12 octobre en après-midi, nous nous rendons au quai municipal de dinghy de St-Michaels pour visiter et faire notre épicerie.

 

Des maisons anciennes servent de bureau pour la ville et le musée maritime.

 

Au retour du village avec nos emplettes, nous retraversons le petit pont qui nous ramènent au quai. Ce quai est  près du Crab Claw restaurant. La spécialité du coin, vous vous en doutez, sont les crabes. Nous naviguons donc beaucoup dans la baie à travers  des champs de bouées pour les cages de crabes.

 

Michel B. et Josée du voilier Epsilon ont profités du restaurant Crab Claw pour goûter aux spécialités locales.

 

Claude, du voilier Sacripant, est venu nous rendre une courte visite. Il voyage seul et il a  au moins 30,000 milles nautiques de voile à son actif. Son voilier est tout à côté du nôtre. Un monsieur très sympatique et qui est également radio amateur comme nous.

 

Amirys est bien ancré dans la baie d’entrée de St-Michaels.  Nous faisons  face au phare du musée que vous verrez sur la prochaine photo.

  

Le musée maritime de St-Michaels a conservé ce magnifique phare, typique phare de la baie de Chesapeake. On en retrouve quelques uns le long de la baie.